Je vais chercher ma fille de 6 ans à l’école tous les jours puis la ramène au bureau en attendant d’avoir fini ma journée. Elle s’entend très bien avec mes collègues de travail.

Or, il y a un type avec qui je travaille qui est assez... tactile. Rien de grave, disons que c'est un dragueur né.

Et l’autre jour en revenant de la salle de réunion je surprends ce collègue entraîner ma fille à "il est gentil avec maman ÉRIC" [son prénom]. Mon mari n’était pas l’homme le plus heureux du monde lorsque Léa lui a raconté le soir…

Sylvie

 

maman travail