Mon travail est facile à expliquer aux enfants. Généralement ils comprennent tout de suite que quand je vais au travail le matin, je vais enseigner des choses à des personnes. Mais au début ce n’était pas si facile que ça à faire comprendre ce que je faisais…

Je me souviens, quand j’étais petite je ne comprenais pas ce que faisaient mes parents quand ils n’étaient pas à la maison. Moi je savais très bien ce que JE faisais : j’allais chez une dame qui gardaient des enfants, et je jouais avec eux même si certains m’énervaient.

Et parfois on avait le droit à des bonbons. Mais mes parents, ils n’étaient jamais là avec moi. Pourquoi pas ?! Ils étaient à cet endroit mystérieux, « le travail ». Jusque cette année, c’était pareil pour mon petit Ethan, qui me demandait de temps en temps, « Maman, vous faîtes quoi toi et papa quand vous n’êtes pas à la maison ? » ou même « Pourquoi est-ce que vous allez tous les jours au travail ? » Et bien mon chéri, on se demande la même chose parfois…

Quand "Travail" rime avec "Argent"

Au début quand il commençait à me poser ce genre de questions, j’ai essayé de lui expliquer le concept de l’argent… il en faut pour acheter les choses dont on a besoin, et pour en gagner, il faut travailler, et cetera et cetera.

Je lui disais que le travail, ça rapporte de l’argent, parce que c’est une activité qui n’est pas forcément facile à faire, mais il faut bien quelqu’un pour le faire, donc on gagne de l’argent avec lequel on paye ta bouffe, tes jouets, tout ça, blablablablabla.

aile A du collège

 

Alors après, il voulait savoir pourquoi je partais au travail si vraiment ce n’était pas agréable. Ce n’est pas si désagréable que ça, je lui disais, et puis même si je n’aime pas toujours aller au travail, je n’ai pas de choix parce que bon, j’ai la maison à payer, la voiture… tout ça quoi !

Mais il n’a toujours pas compris, mon petit Ethan. C’est QUOI que tu fais à ce truc le travail alors ? Et là, je me disais, ça va être facile — impossible de ne pas comprendre le travail de professeur ! Mais je me trompais encore une fois.

« Mais maman, tu veux dire que tu passe ta journée à juste parler aux gens en anglais ? Et tu gagnes de l’argent pour faire ça ? Mais tu peux faire ça ici à la maison, non ? » Hmm, intéressante, ton idée, mon cher… j’en parlerai avec le directeur du collège mais quelque chose me dit qu’il y a peu de chances... !