Il y a deux ans et deux mois, à la naissance de ma petite Chloé, ma belle-fille Alice a pris l’initiative de faire différentes tâches ménagères. Elle n’avait que dix ans mais, sans qu’on lui demande, elle s’est mise à faire de petits trucs… elle débarrassait la table, elle faisait son lit et même le lit de son petit frère, et elle m’observait attentivement changer les couches de Chloé.

Au début j’étais inquiète qu’elle soit jalouse de toute l’attention qu’on accordait à sa petite sœur… mais heureusement elle était tout simplement contente d’avoir une petite sœur !

Elle sert d’exemple pour mon fils Ethan qui commence à faire son propre lit le matin (avec un peu de gentils encouragements de maman) et nous aider à débarrasser le soir ! Mais il n’a pas encore compris le principe du panier à linge sale… c’est mon projet pour cet hiver.

photoArticleTachesMenageres

 

Quelles tâches… et à quel âge ?

De mon point de vue il est tout à fait normal que les enfants donnent un coup de main, au moins pour s’occuper de leurs propres affaires. Quand j’étais petite c’était une obligation dans ma famille : tout le monde devait ranger sa chambre, faire son propre lit, et aider à débarrasser la table le soir.

Tant qu’une tâche reste dans le champ des possibilités pour l’enfant, et que les parents ne manquent pas d’applaudir les efforts des petits après, cela ne peut que d’aider l’enfant à mûrir.

Payer son enfant pour des services ? Mauvaise idée…

Petite, mon boulot préféré était le ramassage de crottes de mes trois chiens dans mon très joli jardin. Et oui c’est ça. Je partais chercher la pelle et un seau dans le garage, j'allais dans le jardin et je m’y mettais tout en chantant de petites mélodies.

J’étais contente non pas parce que ça me faisait plaisir de rechercher les crottes dans le jardin, mais parce que je gagnais 10 centimes de dollar par crotte de chien ! Oui, certains peuvent dire que les américains ont un esprit travailleur qui dépasse les limites…

Ma mère avait tout à fait raison de me payer pour ce boulot désagréable. Elle m’a initiée au monde du travail à un jeune âge et j’ai pu apprendre que pour gagner des sous, ben il faut bosser. En revanche, je suis contre l’idée de payer ses enfants pour faire des tâches plus quotidiennes, telles que la vaisselle, passer le chiffon, ranger la chambre… faire le lit… etc.

Qu’en pensez-vous ?

Vous, les Wonder WorkMums, faîtes-vous participer vos enfants ? A partir de quel âge et pour quelles tâches ? Et avez-vous déjà rémunéré vos enfants pour le travail à la maison ?